note sur "Déclaration Universelle de 1948"

A l'occasion du cinquantenaire de la Déclaration de 1948 tous les prix Nobel de la paix furent reçus le 10 décembre 1998 à l'Elysée par le président de la République M. Jacques Chirac, y compris le Dalaï-Lama, représentant théocratique du Thibet, malgré les protestations de la Chine, et y compris la guatémaltèque Rigoberta Menchu, prix nobel de la paix 1992, dont on sait que son autobiographie publiée en 1982 sous le titre "Moi, Rigoberta Menchu" et écrite sous sa dictée par Elisabeth Burgos, relève de la propagande révolutionnaire plus que de la vérité historique (David Stoll, Rogoberta Menchu and the Story of All Poor Guatemalans, Hardcover, 1999).

-------

Février 2007. Rigoberta Menchu crée son propre parti politique et se présente à la présidentielle guatémaltèque. Echec.

Retour Première page

John Philip Sousa (1854-1932)